Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 

Ces métiers dont on parle peu...

Cao-emplois.com

métiers dont on parle peu

Plieurs, monteurs assembleurs, pontiers, vous connaissez ? Ces métiers peu connus du grand public sont pourtant demandés par les entreprises, principalement dans l'industrie.

Plieur
De quoi s'agit-il ? Le métier s'est modernisé. Aujourd'hui, il consiste à programmer et conditionner des pièces métalliques (gouttières, morceaux de véranda...) sur une machine à commande numérique (plieuse, cisaille, poinçonneuse), à partir des cotes de plaques de métal prédécoupées au laser ou à la guillotine.
Généralement, ce métier n'exige pas de diplôme particulier. Vous pouvez vous former sur le tas, grâce à des missions d'intérim par exemple. Il est tout de même conseillé d'avoir l'esprit un peu matheux pour pouvoir lire un plan technique, et de connaître le secteur de la métallurgie.

Monteur Assembleur
En tant que monteur assembleur, vous montez et contrôlez des pièces mécaniques à partir de plans prédéfinis. Les pièces comportent généralement des éléments pneumatiques, hydrauliques et électriques, dont il faut appréhender le fonctionnement.
Vous pourrez exercer ce métier dans des ateliers de montage et de maintenance ou sur site dans différents secteurs d'activité : aéronautique, automobile, agroalimentaire... Attention, le métier peut s'exercer en horaires décalés, en 2x8 ou 3x8 et comporter des nuisances (bruits, poussières...). L'anglais technique est parfois demandé.
A terme, vous pourrez évoluer comme chef d'équipe, contrôleur, ou rejoindre la gestion de la production.

Pontier
Son nom vient de l'engin mécanisé appelé "pont roulant" permettant de charger et déplacer des charges lourdes.
Certaines entreprises emploient des pontiers élingueurs, chargés de sélectionner des élingues (câbles, sangles de levage...) et d'accrocher/décrocher des charges à un appareil de levage.
Ce métier comportant des risques en termes de sécurité, vous devez être apte médicalement, suivre une formation – un brevet pontier – et avoir une autorisation de conduite délivrée par l'entreprise. Parfois, le pontier doit également posséder certains CACES pour pouvoir effectuer des opérations en tant que cariste/magasinier.


Dernière mise à jour: 18/08/2015 - 7:14 AM