Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 

Airbus : « Notre objectif principal est de déployer notre énergie sur le maintien dans l'emploi »

CAO-emplois.com

Le grand constructeur aéronautique Airbus mène une politique active en matière de handicap. Entretien avec Marie-Stéphane Pefferkorn, Responsable de la diversité chez Airbus en France.


Airbus et handicapQuelle est votre actualité en matière de handicap ?
Actuellement et depuis deux ans, nous menons différentes actions dans le cadre de la Semaine du Handicap. Pour exemple, nous avons aménagé un camion qui se déplace sur tous les sites de l'entreprise en France et qui propose des ateliers de sensibilisation au handicap auditif à travers la simulation de situations professionnelles.

De la même manière que ces « cafés-silence », nous avons mis en place des « Darklab », des ateliers de dégustation dans le noir. Notre but est d'expliquer à l'ensemble des salariés ce que peut être le handicap dans le monde du travail et de faire évoluer les regards et les mentalités. Nous proposons également à nos salariés des sessions d'information ou des conférences sur le thème du handicap car certains peuvent avoir une vision faussée de ce sujet.

Et en matière de recrutement de personnes handicapées ?
Tous nos postes sont ouverts, il n'y a pas de postes réservés. Nous considérons que le recrutement de personnes en situation de handicap est important mais nous attachons encore plus d'importance à l'intégration de ces personnes et à leur maintien dans l'emploi. Aussi, nous sensibilisons régulièrement nos managers et les invitons à dialoguer avec les salariés concernés, en termes d'aménagement de postes par exemple. Pour ce faire, nous travaillons en réseau avec différents acteurs référents : coordinatrice de la mission handicap, médecins du travail, ergonomes...

Le niveau de formation des personnes handicapées posant problème, nous avons également misé sur la formation grâce au programme Airbus « passer'ailes », qui complète un cursus en alternance avec des modules de formation spécifiques en fonction des besoins de chacun. Enfin, nous menons une politique incitative en termes d'achats via la sous-traitance auprès d'entreprises du secteur protégé.

Quelles sont vos besoins en matière de recrutement ?
Cette année, 40 % de nos recrutements concernaient des postes ouverts aux jeunes diplômés (moins de 3 ans d'expérience) et 60 % aux candidats expérimentés. En termes de métiers, 65 % de nos offres concernent des profils managers et ingénieurs (ingénieurs analyse structure mécanique, ingénieurs systèmes, ingénieurs intégration, chefs de projet, ingénieurs qualité...) et 35 % des ouvriers spécialisés ou « compagnons » (techniciens en mécanique, chaudronniers, ajusteurs-soudeurs...).

Vos objectifs pour 2014 ?
Nous avons beaucoup recruté ces dernières années, plus de 10 000 personnes sur les années 2011 et 2012. Nous avons atteint un plateau et nous devons veiller à présent à bien intégrer ces salariés et à les développer. Sur le thème du handicap, notre objectif principal est de déployer notre énergie sur le maintien dans l'emploi, dans le cadre notamment de notre deuxième accord d'entreprise, qui devrait être signé en 2014.


Dernière mise à jour: 25/11/2013 - 4:57 AM