Recevez les offres d'emploi par email- En savoir plus
Alertes 

AriCad mise sur le BIM !

CAO-Emplois.com

Depuis 1986, AriCad s'affiche comme l'un des leaders de la revente des logiciels Autodesk et un pionnier du BIM qui recrute régulièrement des profils spécialisés, dans le bâtiment et l'industrie particulièrement. Entretien avec Alain Le Doaré, son directeur général.


AriCad Alain Le Doaré Quelles sont les spécificités d'AriCad ?
AriCad est ce qu'on appelle un VAR (Value Added Reseller, pour Revendeur à Valeur Ajoutée). Existant depuis près de 30 ans, nous faisons partie des premiers revendeurs des solutions Autodesk et avons obtenu le statut « Platinum Partner » cette année pour notre engagement et la qualité de nos prestations. Au-delà de la vente de logiciels, AriCad se distingue par l'accompagnement que nous faisons auprès de nos clients. Nous les formons et les conseillons sur l'optimisation de leurs méthodes, et apportons une assistance technique sur leurs métiers. Nous avons également mis en place une activité de développement de logiciels pour apporter des fonctionnalités supplémentaires et créé un département BIM il y a deux ans.

Le bâtiment est un secteur très représenté chez AriCad ?
En effet, le bâtiment représente la moitié de nos activités, à parts égales avec l'industrie. Le BIM est une véritable révolution dans le sens où ces maquettes numériques en 3D permettent d'intégrer l'ensemble des caractéristiques techniques des différentes phases d'un projet : calculs de structure, climatisation... Une base de données en somme, qui permet de coordonner les différents corps d'état en présence afin d'éviter les erreurs pouvant conduire à l'arrêt d'un chantier.

Et le secteur de la production industrielle ?
Parmi nos 2 000 clients, nous comptons des clients importants dans le secteur de l'énergie, des installations – plateformes pétrolières notamment, et des machines spéciales (agriculture, embouteillage de bouteilles, etc.). Les logiciels de PLM, bases de données techniques pour gérer les propriétés des objets, sont très représentés dans le secteur industriel, ainsi que Inventor, le logiciel phare d'Autodesk en mécanique.

Quels profils recrutez-vous ?
Nous avons besoin de techniciens du bâtiment qui font du CVC (Chauffage, Ventilation, Climatisation) car ils connaissent bien les problématiques de conduites. Nous recrutons aussi des architectes et des ingénieurs du bâtiment amenés à occuper des postes de managers BIM, et des développeurs. Nos postes vont de Bac +3 à Bac +5 et nous sommes ouverts aux débutants.

Un mot sur vos perspectives de développement ?
Nous avons une croissance organique de 20 % par an depuis 5 ans, avec des embauches du même ordre, et pensons maintenir ce rythme. Un scoop : nous venons tout juste de racheter un bureau d'études spécialisé en synthèse de bâtiment, Multisys. Notre connaissance des technologies alliée à leurs connaissances métiers devraient nous permettre de doubler ces effectifs en moins de 3 ans. Par ailleurs, nous avons démarré un projet emblématique avec Eiffage sur la rénovation interne de l'arche de la Défense. Le BIM, qui va devenir une réalité réglementaire avec les directives européennes en 2017, et la généralisation des configurateurs virtuels permettant de simuler la construction d'un projet, promettent un bel avenir dans l'univers de la CAO.


Dernière mise à jour: 15/12/2014 - 5:13 AM